mercredi 14 mai 2014

Étienne Durocher (1775-1847)

 (Quatre-fois-arrière-grand-père)
Étienne Durocher est né le dimanche 14 mai 1775,à Saint-Antoine-sur-Richelieu,
fils de Blaise-Benjamin Durocher et de Geneviève Marchessau.

Étienne était charpentier, menuisier.
Étienne a été marié deux fois.
Il est décédé à St-Ours le jeudi 12 août 1847, âgé de 72 ans.


Premier Mariage:
Étienne Durocher, âgé de 21 ans, a épousé Josette Berthiaume, âgée de 15 ans, le 22 août 1796 à Notre-Dame, Montréal.
Josette Berthiaume  est née le lundi 22 octobre 1781,fille de Jacques Berthiaume et de Marie-Josephe Casal.
La marraine est Marie Magdeleine Esquiambre Barthiaume (Berthiaume), grand mère de l'enfant.
Josette est décédée le dimanche 8 mars 1818, âgée de 36 ans.
Ils ont eu six enfants :
1- Timothée Durocher né en 1797
2- Sophie-Anaclette Durocher née en 1799
3- Antoinette Durocher née en 1802
4- Léon-Léandre Durocher né en 1805
5- Dorothée Durocher née en 1810
6- Apolline Durocher née en 1812

Étienne est veuf pendant seulement 5 mois.

Deuxième Mariage:
Étienne Durocher, âgé de 43 ans, a épousé Marguerite Papillon, à environ 23 ans,
le vendredi 14 août 1818 à St-Ours.

Marguerite Papillon (quatre-fois-arrière-grand-mère) est née le jeudi 3 mai 1792 à St-Ours,
fille de Étienne Papillon et d'Ursule Péloquin. Marguerite est décédée.
Ils ont eu six enfants :
1- Octave Stanislas Durocher né en 1821
2- Cléophas Durocher est né à Boucherville dans la paroisse de la très Sainte-Famille, Chambly, le dimanche 18 janvier 1835, décédé le vendredi 2 février 1855 dans la même paroisse.
(trois-fois-arrière-grand-père)
3- Émerante Durocher née en 1823
4- Pierre Durocher né en 1826
5- Cyprien Xavier Durocher né en 1829
6- Xavier Durocher né en 1842

A cette époque Saint-Ours avait une population de 3,936 âmes. Il y avait 390 enfants aux classes. En 1820, Étienne Durocher enseigne au village . En 1837 c'est François Hughes qui tient cette école. Siméon Marchessault enseignait aussi dans la paroisse.

Billet par Étienne Durocher et Dame Marguerite Papillon son épouse en faveur d’Aimé Massue,
marchand résidant à Varennes, signé par le notaire G. Gamelin. Le 15 mars 1820, âgé de 44 ans,
à huissier demeurant dans la paroisse de Saint-Ours.
 Évènements St-Ours
1726 - Construction d'une église de pierre par le curé Jean-Pierre de Miniac.
1750 - Nomination du premier curé résidant de la paroisse de L'Immaculée-Conception-de-Saint-Ours. Inauguration du chemin entre Saint-Ours et Saint-Denis.
1761 - Inauguration de l'église de L'Immaculée-Conception-de-Saint-Ours construite par le curé Joseph-François d'Youville, le fils de la fondatrice des Sœurs grises de Montréal. Ouverture de la première école.
https://archive.org/stream/histoiredelaseig02coui#page/n9/mode/2up
1765 - Démolition de l'église de 1726 abandonnée par ses paroissiens qui se dispersent le long de la rivière Richelieu.
1792 - Construction du manoir seigneurial par Roch-Louis dit Charles de Saint-Ours au bord de la rivière Richelieu. Le manoir, le domaine et ses dépendances sont classés biens culturels en 1982 ; il s'agit du seul ensemble intact et complet des assises d'une seigneurie québécoise.
https://archive.org/stream/histoiredelaseig02coui#page/n9/mode/2up
1806 - Inauguration du chemin entre Saint-Ours et Sorel.
1827 - Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Saint-Ours.
1837 - (7 mai) Assemblée de Saint-Ours tenue sous la présidence de Côme-Séraphin Cherrier ; réunit 1 200 personnes et présente Wolfred Nelson comme principal orateur ; on y adopte des résolutions constituant le programme politique du temps; elles invitent le peuple à la résistance ; à la suite de cette assemblée, Archibald Atcheson, comte de Gosford, gouverneur du Canada, proclame séditieuses de telles réunions et ordonne aux magistrats et officiers de milice de les empêcher ; l'assemblée de Saint-Ours est suivie de l'assemblée de Saint-Charles. Crises. Émeutes de 1837 et de 1838..
1844-1849 - Construction, sur la rivière Richelieu, du barrage et des écluses comme partie des ouvrages permettant de relier Montréal et New York. Après le canal de Chambly, celui de Saint-Ours complète la voie maritime du Richelieu ; les travaux permettent l'installation d'un moulin à eau sur le barrage ; la farine y sera moulue et la laine cardée pendant au-delà de 100 ans.
Église de L'Immaculée-Conception, St-Ours
Construit entre 1878 et 1882 dans le style néo-romain , selon les plans préparés par la firme d'architectes "Gauthier & Daoust" l’église se caractérise par la présence de murs massifs, d'une fenestration restreinte, de belles colonnes surmontées de chapiteaux qui supporte une magnifique voûte à arc à plein cintre, de son orgue Casavant et d’une belle flèche élancée de 185 pieds (56,39 mètres) de hauteur.
Elle a été construite sur le site de l'ancien cimetière dont les dépouilles ont été exhumées sous l'autorisation de la Cour Supérieure et relocalisé dans le nouveau cimetière.
texte: Wikipédia


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire